Fédération des Buralistes


Paris - IDF - Oise - Seine-Maritime

Premier réseau de commerce de proximité

En ce moment

Buralistes Mag N°1388 - Janvier 2021

N°1388 - Janvier 2021

Bonne lecture !

lire le magazine

 

Edito

L'espoir malgré tout

Une fois de plus, forcément, c’est un numéro marqué par le Covid qu’on vous présente ce mois-ci : aprés le reconfinement allégé, on est passé au couvre-feu. Si bien d’ailleurs que l’AG des buralistes de la région de Rouen a dû se dérouler en visio, ce qui ne nous a pas empêché d’échanger sur les difficultés et l’avenir de notre réseau, et c’est ça qui compte… Cette crise a de graves conséquences sur nos commerces, y compris indirectes, comme la multiplication des arnaques au sans contact, qu’on évoquera dans notre dossier consacré à ce moyen de paiement boosté par la crise. C’est pourquoi, le mois dernier, je suis allé rencontrer six de nos collègues particulièrement touchés. Installés dans des zones touristiques de Paris, leur situation montre à quel point la capitale souffre de cette pandémie : nulle part ailleurs en France nos chiffres d’affaires n’ont autant chuté. Mais dans ce marasme, on arrive à trouver des lueurs d’espoir, et c’est de ça aussi qu’on voulait vous parler ce mois-ci : le gel des primes d’assurance pour 2021, les discussions de projets de partenariat avec l’UMIH, ou encore ces 7 tonnes de tabac saisies, évoquées avec Serdar Kaya, président de l’Oise, et les présidents départementaux de la Somme et de l’Aisne, lors de notre comité de pilotage avec les Douanes de Picardie. Une belle victoire, saluée par nos élus et qui ne fait que renforcer notre détermination à lutter sans relâche contre le fléau du marché parallèle. Il y a même, malgré la morosité ambiante, quelques belles histoires… Notre partenariat avec l’appli Garde ton Corps, sujet de notre Fil en aiguille, ou cette initiative de Fabrice Chailloux, président de la délégation de Seine-et-Marne, qui, faute de marché de Noël, a mis sa salle de restaurant à la disposition d’artisans, pour vendre leurs créations et reverser les fonds aux hôpitaux…

Alors oui, il y a de l’espoir. Malgré tout, il y a de l’espoir.

BURALISTES COPYRIGHT 2017