Fédération des Buralistes


Paris - IDF - Oise - Seine-Maritime

Premier réseau de commerce de proximité

En ce moment

Buralistes Mag N°1394 - Juillet-Août 2021

N°1394 - Juillet-Août 2021

Bonne lecture !

lire le magazine

 

Edito

LA CONTINUITÉ

Pour moi, forcément, puisque vous m’avez fait l’honneur de m’élire pré-sident le 27 juin dernier, le mois qui vient de s’achever prend une teinte toute particulière. Mais l’essence de notre chambre syndicale, c’est vous, pas moi. Moi, je ne suis que le visage que vous lui donnez. La photo qui chapeaute cet édito. Le porte-voix de votre voix. Et c’est ce que montre ce magazine : qu’il n’y a pas de rupture, mais une continuité. Que la vie de notre syndicat, à aucun moment, ne s’est suspendue, et c’est essentiel, alors même que notre profession est en train de connaître une mutation en profondeur.
Dans ces pages, il sera donc question de sujets de fond. De la formation continue, un enjeu décisif dont nous parleront Jean-Baptiste Pascaud, di-recteur de Formation Buralistes, mais aussi des collègues et des forma-teurs. Des aides que propose la chambre syndicale. Du CBD, du vapotage, du marché du tabac, de la transformation, qui ont donné lieu à des échanges constructifs lors du séminaire des présidents qui s’est tenu à Lyon, début juin. Ou encore des négociations que mène actuellement notre partenaire, l’UMIH, pour faire baisser les commissions sur les titres-restaurants pour ses adhérents, sur lesquelles reviendra ici Charly Belisson, administrateur de l’UMIH Paris-Île de France.
Et puis bien sûr, nous parlerons de Bural’Date, qui a rassemblé 800 per-sonnes, dont 350 buralistes et 36 partenaires, dans le magnifique cadre du Parc Floral. Après un pique-nique en plein air, vous avez pu participer à notre « Speed Dating Pro », au cours duquel une quarantaine d’expo-sants, sélectionnés par la chambre syndicale en fonction des remontées du terrain, ont répondu à toutes les questions que vous vous posiez, qu’elles concernent la réglementation, la comptabilité, la transformation du réseau, les nouveaux produits à marge, et j’en passe.
La journée, comme vous le savez, s’est achevée sur notre AG où, devant une salle pleine, Bernard Gasq, puis Philippe Coy, et enfin Francis Palombi, président de la Confédération des Commerçants de France, ont pris tour à tour la parole. Pour clore cette AG, celui qui aura été notre président pen-dant six ans a repris le micro pour me passer officiellement le flambeau, non sans émotion, et remercier tous ses collègues. Et ce n’était que justice, qu’après six années à défendre notre profession avec passion, nous lui don-nions la parole dans ce numéro, pour qu’il revienne avec nous sur ces deux mandats.
Bonne lecture, et bon été à tous ! 

Recherche rapide

BURALISTES COPYRIGHT 2017